Recherche Mots Clés
 

Chaetomium

Chaetomium
  

Les Chaetomium appartiennent  à la classe des Ascomycètes. La forme imparfaite (axesuée) appartient à la classe des deutéromycètes (Botryotrichum). Ce champignon endophyte comprend une centaine d’espèces cellulolytiques.

Les colonies, duveteuses, à croissance rapide, sont de couleur grise à vert-olive. Les périthèces ostiolés, sont de taille importante, brun foncés à noirs et sont garnis de poils simples ou ramifiés, raides, ondulés ou plus ou moins spiralés. Ces périthèces contiennent des asques cylindriques ou claviformes émettant 4 à 8 ascospores unicellulaires, noires, lisses, globuleuses, ovoïdes ou elliptiques. L’optimum de croissance de Chaetomium est de 50 °C et les spores peuvent résister à une température de 60 °C.
 
Les Chaetomium sont cosmopolites et ubiquitaires, très commun dans l'environnement. Ils peuvent être phytopathogènes et sont impliqués dans diverses infections humaines, provoquées par la production de mycotoxines (chaetomine, chaetoglobosines, stérigmatocystine). Ils présentent un intérêt industriel par leur production de cellulase et de protéines.

Liste des espèces